L’audit de la gestion du patrimoine d’État a commencé

2017-11-30 11:00   |   Author:

Conformément à la feuille de route approuvée, les auditeurs ont commencé la mise en œuvre des tâches concernant l’audit des activités de l'exercice des droits de propriété d’État. L’audit évalue si les huit entités auditées avaient exercé des droits de propriété concernant la propriété d’État conformément aux dispositions légales et une manière responsable.

Comme nous avons indiqué précédemment, conformément à son obligation légale, le Bureau National d'Audit a commencé son audit, effectué sur une base annuelle, sur l'exercice des droits de propriété d’État. L’objectifs d’audit est de déterminer si les organisations exerçant des droits de propriété d’État avaient exercé des droits de propriété conformément aux dispositions légales en vigueur, si elles avaient assuré la protection et multiplication du patrimoine d’État et sa valorisation pour le bien public.


Dans le cadre de l’audit, le BNA évalue si l’Office du Premier Ministre, le Ministère de l'Agriculture, le Ministère du Développement National, le Ministère des Affaires Étrangères et du Commerce, S.A.P. Holding du Patrimoine National Hongrois, l’Organisation de gestion du Fonds National des Terres, le Centre National du Service Sanitaire, et la Banque Hongroise de Développement Société Anonyme Privée avaient exercé des droits de propriété d’État conformément aux dispositions légales et une manière responsable. L’audit vérifie le système de la réglementation interne soutenant l'exécution des exercices de droit de propriété et le système de contrôle de la propriété ; l’enregistrement régulier et transparent du patrimoine et la transmission des données concernant celui-ci ; la gestion du patrimoine concernant l'exercice des droits de propriété; y compris le transfert et la réception du patrimoine ; la diffusion de la gestion des actifs ; plus exactement l’acquisition et la vente du patrimoine.

 

 

Dans le cadre de la préparation à l’audit, les auditeurs ont fini la vérification des données et des documents reçus des huit entités auditées, et les éléments de l'échantillon ont été sélectionnés avec lesquels on peut évaluer les différents domaines sur la base d'une inspection détaillée.


La préparation des documents de travail de l’audit a été également commencé, en tenant compte des objectifs et des aspects énoncés dans le programme de l’audit. Les auditeurs enregistrent leurs constatations pour chaque question centrale dans les documents de travail de l'auditeur, sur la base des données et des documents utilisés comme éléments probants fournis par les entités auditées.

József Janik

chef de mission audit